Google travaille sur un bracelet à puce capable de détecter le cancer

Google travaille sur un bracelet à puce capable de détecter le cancer

Il y a quelques mois, Google annonçait une technologie capable de détecter et diagnostiquer le cancer grâce à une pilules. Aux dernières nouvelles, on apprend que le projet a avancé et qu’un bracelet connecté entre en jeu.

Si les détails sur le fonctionnement de cette technologie n’étaient pas jusque là bien connus, on sait maintenant que la pilule ingurgitée par le patient contient des nanoparticules qui vont se propager dans le sang et transmettre des signaux de lumière au bracelet à travers les veines superficielles qui se situent au dessous du poignet.

La vrai nouveauté c’est sans doute le bras doté de peau synthétique que Google X Labs vient de créer dans le but de procéder aux tests de cette technologie. Ce bras est supposé remplacé un vrai bras car il est fait des mêmes composant chimiques.

La technologie est expliquée par Andrew Conrad, responsable du département life science de Google X Labs, lors d’un interview accordée à Atlantic.