Facebook compte aider les opérateurs dans les pays émergents

Facebook compte aider les opérateurs dans les pays émergents

Pour Facebook, le calcul est simple: Plus d’internautes = Plus de Facebookers = Plus de revenus. Dans cette logique, le réseau social de Mark Zuckerberg a décidé de se rapprocher des opérateurs de téléphonie dans les marchés émergents pour les aider à offrir de meilleurs services.

En collaboration avec le groupe Ericsson, Facebook a utilisé la bannière “Internet.org” – son initiative pour connecter la planète à l’Internet –  pour expérimenter entre Janvier et Juin 2014 en Indonésie avec le réseau de téléphonie XL Asiata.

Les tests se sont déroulés en quatre phases distinctes d’une semaine, sur deux modèles de smartphones Android (un d’entrée de gamme, un haut de gamme), en zones urbaine, suburbaine et rurale et ont porté sur des usages classiques. Le réseau social a ainsi décelé des goulots d’étranglements et effectué des ajustements très utiles pour l’opérateur asiatique.

Même si une liste des opérateurs qui profiteront de l’aide de l’entreprise américaine dans les marchés émergents n’a pas été publiée, on peut déjà dire que dans des pays où le trafic de données devrait fortement augmenter dans les années à venir, Facebook devient un grand allié pour les opérateurs recherchant la qualité de service, surtout au vu des problèmes de connexion que rencontrent leurs clients.